Le Dakar annulé

Pour la première fois de son hsitoire, le Dakar est annulé.

Il y a de quoi penser, et dire. perso, je n’ai jamais aimé ce rallye, ni aucun aute, sport de riche super équipé, et quoiqu’uon en dise peu respecteux de l’environnement dans les pays pauvre. Pour avoir été sur des rallyes, juste en passant, je n’aime pas voir l’irruption de l’Europe et de son argent dans des régions aussi fort défavorisée. Il faut le voir, et y vivre, pour le comprendre. Les participants eux-mêmes ne manquent pas de bonne conscience, ils sont curieux parfois, ils regardent avec bienveillance les locaux – mais ils ne se rendent pas compte de la différence, du fossé, de l’écart. Et s’ils s’en rendent compte ils rentrent chez eux. Que peut-on y faire? rien. Alors on oublie.

Je ne sais trop ce qu’en pensent les locaux – ceux qui en bénéficient aiment, c’est sûr, et même les autres, ça les distrait, pour certains, je le sais pour avoir eu des commentaires.

Certains sont peut-être furieux ou m »contents, et ceux-là, justement, dans les pays où passent le dakar, sont les mêmes qui basculent dans l’Islamisme. D’où l’annulation, pour danger.

Je ne peux affirmer avec certitude que le Dakar est mauvais en soi ; sauf pour l’écologie (les lieux souillés par les bivouacs ne sont pas beaux à voir après le départ des concurrents; mais il est vrai qu’ils ont un an pour s’en remettre). Mes objections sont surtout morales, et la morale n’est pas toujours bonne conseillère. Elle fait parfois tenir des raisonnements idiots.

Néanmoins je regrette que ce soit encore une fois la terreur qui dicte la décision. Même si je comprends.

Encore une fois, nos sociétés sont faibles devant cette terreur. Faibles – ou fragiles. Et cette terreur fait ses pires victimes dans les rangs des muslmans, qui ont pourtant besoin de s’en affranchir ! Au moment où les musulmans normaux ont besoin du bon sens des démocraties pour trouver en eux-mêmes de quoi répondre à la dictature de la terreur, ces démocraties s’amollissent et s’écrasent. Qu’ont-elles alors d’admirables? de remarquables, de plus que les autres? Alors elles ne sont pas si fortes? Alors pourquoi les suivre? pourquoi les révérer?

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s