Des artistes ukrainiens passés à tabac en France

Lu sur Québec- Ukraine :

(et nulle part ailleurs !)

Le 7 décembre la police de Clermont-Ferrand a arrêté, ménotté et incrcéré au moins six artistes du Chœur de l’Académie Nationale de Kiew « Dumka » qui se trouve actuellement en tournée en France. Les policiers clermontois ont cru que les Ukrainiens avaient payé leurs achats dans les magasins locaux avec des coupures de 500 euro contrefaites. Dans le nombre des arretés étaient le directeur, le metteur en scène et le directeur artistique. Cependant, les allégations de police se sont révélées fausses. Entre temps, deux membres de chœur ont été passés à tabac, et ensuite jetés sans vêtements et souliers dans la cellule sous le faux pretexte d’avoir « résisté violemment à la police ». Suite à la commotion cérébrale et aux multiples traumatismes des reines reçus au Clermont-Ferrand, un de victimes, Oleg Bodnarouk a été obligé de retourner en Ukraine où il est actuellement à un arrêt de travail délivré par Hôpital Central de Kiew. Dans sa lettre aux médias ukrainiens, M. Bodnarouk écrit : « Il est vraie que l’Ambassade de France nous a apporté ses excuses, mais ma dignité humaine est blessée à tout jamais ». Le Chœur de l’Académie Nationale de Kiew « Dumka » existe plus de 90 ans, pendent ce temps les artistes ont effectué les tournées dans plus de 40 pays. Dépuis 2003 « Dumka » participe au Festival de Musique de La Chaise-Dieu. C’est la première fois dans son histoire que s’est produit un accident de sort.

Jusqu’où ira-t-on dans le délire paranoïaque?

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans International, Non classé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s